Coronavirus : communiqué conjoint Université de Montréal, SGPUM, SCCCUM et AMC2EM

23 mars 2020

Ayant pour objectifs communs d’assurer la santé de toute la communauté universitaire tout en permettant aux étudiantes et aux étudiants de compléter leur trimestre et, pour celles et ceux qui arrivent en fin de parcours, d’obtenir leur diplôme, la direction de l’Université de Montréal, le Syndicat général des professeurs et professeures de l’Université de Montréal (SGPUM), le Syndicat des chargées et chargés de cours de l’Université de Montréal (SCCCUM) et l’Association des médecins cliniciens chercheurs enseignants de Montréal (AMC2EM) travaillent de concert afin de s’assurer que la reprise des activités d’enseignement pendant cette crise inédite se fasse dans les meilleures conditions pour toutes et tous.

Dans cette optique, la direction de l’Université et les syndicats se sont entendus sur certains principes à communiquer aux enseignantes et enseignants et aux cadres académiques afin que toutes et tous puissent bénéficier d’une même compréhension des mesures d’accommodement à mettre en œuvre afin, dans la mesure du possible, de terminer le trimestre dans les délais.

Reprise des cours

L’Université et les syndicats ont à cœur de trouver des solutions pour terminer le trimestre dans les délais prévus, tout en assurant la qualité des formations des étudiantes et des étudiants. Cela étant dit, la transition vers un enseignement à distance, qu’exigent les circonstances de la crise actuelle, peut prendre plus ou moins de temps selon les mesures d’accommodement adoptées et les contraintes particulières de l’enseignante ou de l’enseignant (p. ex. :  personnes ayant des enfants ou autres personnes à charge, personnes affectées par le virus, personnes réquisitionnées pour les services de santé ou d’urgence). L’Université de Montréal comprend bien la situation et invite les membres des directions ainsi que toute la communauté à faire preuve de souplesse et de compréhension. Ainsi, bien que les enseignantes et les enseignants qui sont déjà en mesure de le faire pourront reprendre leurs activités d’enseignement dès le samedi 21 mars, il est entendu que ce ne sera pas le cas pour tous les cours et que la reprise des cours pourrait s’échelonner sur une plus longue période, selon le calendrier de reprise convenu entre l’enseignante ou l’enseignant et sa directrice ou son directeur.

Mesures d’accommodement

Les mesures d’accommodement à privilégier pour compléter le trimestre seront guidées par la simplicité et se feront dans le respect de la liberté d’enseignement des enseignantes et enseignants, de leurs aptitudes, de leur santé physique et psychologique et de leurs contraintes particulières.


L’Université et les syndicats reconnaissent que la situation est exceptionnelle et tiennent à souligner les efforts tout aussi exceptionnels que déploient les enseignantes et enseignants et les membres du personnel pour mener à bien la mission d’enseignement de notre institution.


voir plus de déail
  • Événements
  • Dates repères
  • Autres
Conventions et ententes Statuts et règlements Procédure des assemblées