Enfin des données factuelles sur les cours et l'encadrement !

14 mars 2016

Enseigner des cours et encadrer des étudiants aux cycles supérieurs. Enfin, des données factuelles pour étayer ce travail professoral !

Comme vous le savez, de nouvelles dispositions visant à reconnaître et à réduire la surcharge de travail en enseignement ont été introduites à notre convention collective (Article TP 3.06 et Annexe VIII). Il était ainsi prévu que des comités reçoivent et analysent des données de la charge effectuée en 2014-2015 dans le but de faire une recommandation de charge « normale » au directeur. Il y a eu une excellente collaboration des comités des départements, écoles et facultés non-départementalisées à la démarche. En effet, 51 unités sur 66 ont déposé un rapport, dont 35 comportent des données factuelles.

Les résultats obtenus confirment une surcharge de travail généralisée et insoupçonnée.

Pour assurer la collecte des données, le SGPUM a proposé une grille pour l’enseignement en termes de cours, d’encadrement, de  même que les activités d’évaluation inhérentes à l’encadrement aux études supérieures. Bien que cet outil n’ait pas été utilisé par tous, une grande majorité d’unités l’ont adopté et adapté à leur réalité pour effectuer un travail méticuleux. À partir des données factuelles nous avons pu générer le graphique suivant.

VOIR LE GRAPHIQUE 1

Les moyennes par unité représentées sur le graphique montrent que les professeurs enseignent énormément ! En effet, seules 6 unités rapportent des moyennes sous la barre des 15 crédits totaux en enseignement (cours + encadrement + évaluation aux cycles supérieurs). Par contre, de très nombreuses unités (11), rapportent des moyennes dépassant 24 crédits, ce qui  semble excessif !  La majorité des unités (soit 18) relatent des moyennes en enseignement qui se situent entre 15 et 24 crédits, des chiffres étonnants, qui témoignent de l’engagement important des professeurs dans cette tâche.

Qu’est-ce que cela veut dire ?

Les résultats indiquent une surcharge de travail généralisée en enseignement.

Peut-on comparer les unités entre-elles ?

Les résultats sont présentés sur une même échelle en crédits (1 crédit= 45 heures de travail) comme s’ils mesuraient des quantités identiques. Or, il faut savoir que chaque unité a traduit sa réalité de travail avec les nuances qui lui sont propres. Donc toute comparaison entre unités s’avère périlleuse. Rappelons que ce n’était pas le but de l’exercice, mais plutôt de documenter la charge de travail en termes d’enseignement (cours + encadrement + évaluation aux cycles supérieurs) à l’intérieur de chacune des unités.

Pourquoi la variation dans la charge d’enseignement totale moyenne à travers les unités ?

Lorsque la partie de charge de cours est considérée--la partie bleue des barres du graphique--qui inclut les crédits cours et les dégrèvements, force est de constater que, sauf dans les cas extrêmes comme celui de l’unité #3 et l’unité #34, les moyennes par unités sont dans une zone autour de 12 crédits. Les variations importantes d’une unité à l’autre découlent donc des activités d'encadrement et d'évaluation aux cycles supérieurs dont il sera question dans une prochaine nouvelle. Ceci est inhérent aux activités propres à chaque unité. De plus, la méthode de collecte des données n’était pas homogène pour cette première ; cette source de variabilité pourra facilement être contrôlée dans le futur.

Au sein de certaines unités, il existe aussi des variations considérables, avec certains individus ayant une charge plus importante d’enseignement par rapport à d’autres qui en ont moins. Cette information sera très utile dans la quête d’une répartition de tâches harmonieuse au sein de chaque unité.

Par ailleurs, plusieurs unités n’ont rapporté aucune information quant à la partie évaluation aux cycles supérieurs, ce qui sous-estime la tâche d'enseignement. De manière générale, c’est l’aspect des données qui semble indiquer des variations d’une unité à l’autre. Ce point sera discuté en détail dans une prochaine nouvelle.

Que retenir pour la prochaine année 2015-16 ?

  • Surcharge endémique démontrée en enseignement à l’Université de Montréal
  • Améliorer la collecte : recours à un formulaire en ligne ?

***

PAGE SUR LA CHARGE PROFESSORALE À METTRE DANS VOS SIGNETS (aussi disponible sous l'onglet "Enjeux et dossiers")



voir plus de déail
  • Événements
  • Dates repères
  • Autres
Conventions et ententes Statuts et règlements Procédure des assemblées CHARGE PROFESSORALE Formulaire - charge professorale Page Facebook SGPUM Politique de communication